Journée des aidants : le bilan de l’Association France Dépendance

Des informations sur la dépendance

Journée des aidants : le bilan de l’Association France Dépendance

Depuis 4 ans l’Association France dépendance est engagée dans cette grande cause nationale qui nous concerne ou qui nous concernera tous : « les aidants familiaux ».

France DépendanceDurant ces 4 années Jérôme Ripoll, Présidentde l’association et son équipe de bénévoles ont reçu, accompagné plus de 130000 personnes sur le territoire national.

Avec peu de moyens, sans aide des institutionnels, cette association répond tous les jours à plus de 100 personnes.

Malheureusement selonJérôme Ripollle constat pour lesaidantsreste le même, chaque jour ils demandent : « Qui peut m’aider ? Où trouver les bonnes informations ? Je n’en peux plus ! Je suis à bout ! Je suis tout seul ! etc. ».

Par les dispositifs mis en place et les moyens qui sont les leurs, l’Association France Dépendanceregrette de n’avoir pu accompagner qu’une part infime de ces aidants familiaux.

En effet, ils sont 8 à 11 millions d’aidants en demande d’informations, d’orientations.

Dépendance, handicap, Jérôme Ripollse demande si nous sommes tous au fait des enjeux que cela représente pour un pays comme le nôtre ?

L’équipe de l’Association France Dépendanceest constituée de 28 bénévoles qui œuvrent quotidiennement pour répondre à ces souffrances et à cet isolement que vivent ces familles.

La double peine semble être le lot quotidien des aidants. Ils ont un ascendant dépendant ou un enfant handicapé, et par manque de moyens des pouvoirs publics, ils doivent se substituer à l’état qui les a affublé pudiquement du nom les « aidants ».

Cesaidantsse sentent exclus de la société, il est urgent que demain ils soient accompagnés dignement afin d’être récompensé pour le travail qu’ils font au quotidien.

De fait, sans eux, la France n’aurait pas les moyens d’accompagner dignement la dépendance et le handicap.L’aide que fournissent les aidants familiauxà leurs proches a un coût élevé pour ces derniers, mais aussi pour la société et les entreprises. A titre d’exemple, la perte de productivité d’un salarié aidant est évaluée à plus de 1 500 € par an. Dans le secteur des entreprises privées, qui compte plus de 17 millions de salariés, les aidants familiaux représentent 18 à 20 % de ces salariés. Les aidants, salariés, représentent un cout de plus de 5,5 milliards d’euros par an pour les entreprises françaises.

L’Association France Dépendancesouhaite, à ce titre, rencontrer prochainement les associations de directeurs de ressources humaines (ANDRH)afin de trouver avec eux les solutions qui pourraient palier à cette perte de productivité tout en répondant aux besoins des aidants salariés.

L’Association France Dépendance pense que cette démarche s’inscrit dans le cadre de la responsabilité sociale des entreprises ditRSE.

La journée Nationale des aidants c’est le 6 octobre, leur galère c’est tous les jours, c’est toutes les nuits, c’est sans répit, mais ça on l’oublie.

Jérôme Ripoll, Président de l’Association France Dépendance demande aux acteurs de notre société d’en faire la Grande Cause Nationale 2019.

L’Association France Dépendance