DEUXIEME ETAPE

Des étapes clés pour vous accompagner

Prendre contact avec les services sociaux de votre département pour la demande d’un dossier individuel d’APA.

2ème étape

Prenez contact avec le service autonomie de votre département et demandez un dossier APA.

Une fois rempli, retournez votre dossier complet pour le faire enregistrer.

Ce dossier doit être réalisé avec le concours de votre médecin (voir partie médicale).

L’APA est l’allocation personnalisée d’autonomie.

Elle permet aux personnes dépendantes âgées de 60 ans ou plus, de financer en partie les aides humaines et techniques auxquelles elles ont recours pour compenser leurs difficultés dans la réalisation des actes de la vie quotidienne.

L’APA n’est pas soumise à conditions de ressources, mais la participation laissée à la charge du bénéficiaire est modulée en fonction de ses revenus.

Note : la loi du 28 décembre 2015 relative à l’adaptation de la société au vieillissement revalorise et améliore l’APA à domicile.

Pièces à joindre à la constitution du dossier APA : 

  • Copie recto-verso d’une pièce d’identité du patient (carte d’identité ou titre de séjour pour les étrangers, livret de famille, passeport de l’union européenne).
  • Copie recto-verso du dernier avis d’imposition sur les revenus.
  • Copie recto-verso du dernier avis d’imposition sur les revenus du conjoint du patient concubin ou PACS.
  • Relevé d’identité bancaire au nom du demandeur.
  • Copie recto-verso du ou des derniers relevés des taxes foncières.
  • Copie de la mesure de protection (jugement de tutelle) si décision prise en ce sens.
  • Copie du bulletin de présence en établissement, le cas échéant.

Informations complémentaires ?

L’APA à domicile aide à payer les dépenses inscrites dans un plan d’aide, comme :

  • La rémunération d’une aide à domicile.
  • Du matériel  (installation de la téléassistance…).
  • Des fournitures pour l’hygiène.
  • Le portage de repas.
  • Des travaux pour l’aménagement du logement.
  • Un accueil temporaire, à la journée ou avec hébergement.
  • Des dépenses de transport.
  • Les services rendus par un accueillant familial.

 

Pour se renseigner :

Avez-vous la bonne mutuelle de santé dans le cadre de la dépendance ou de l'aidant ? Utilisez notre service gratuit de comparaison qui vous permettra d'être contacté par une mutuelle qui pourrait correspondre à vos besoins.