Cinquième ETAPE – Handicap

Des étapes clés pour accompagner nos enfants

Soins et Aides

5ème étape

Les CAMSP

(Centres d’Action Médico-Sociale Précoce)

Pour les enfants de 0 à 6 ans :

Procédure d’admission :
Les parents ont directement accès aux CAMSP sans notification de la MDPH et de la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH).
Il faut prendre contact avec le CAMSP correspondant au handicap de l’enfant sachant qu’il y a toujours un nombre de place limité et qu’il est possible que l’enfant soit en liste d’attente.
L’objectif est de favoriser l’adaptation sociale et éducative de l’enfant, en lien avec les parents et la fratrie

Ils ont pour mission de proposer un ensemble de soins ambulatoire et une rééducation pour des enfants présentant des déficits sensoriels, moteurs ou mentaux.
Ils mettent en place une action préventive spécialisée et guident les familles dans les soins à mettre en place

Installés dans les locaux des centres hospitaliers ou dans d’autres centres accueillant de jeunes enfants.

Les CAMSP peuvent être polyvalents ou spécialisés dans l’accompagnement d’enfants présentant le même type de handicap.

L’enfant peut aller à l’école maternelle à temps plein ou à temps partiel. C’est lors de la réunion scolaire pour préparer le Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS) qu’il est défini l’intégration partielle ou à temps plein scolaire. Le CAMSP travaille donc en réseau avec l’équipe pédagogique de l’établissement scolaire.

La totalité des interventions réalisées par les CAMSP est prise en charge par l’Assurance Maladie.

Les SESSAD

(Services d’Education Spéciale et de Soins à Domicile)

Pour les enfants et adolescents de 0 à 20 ans selon le type de SESSAD

Procédures d’admission :

Elle se fait par l’intermédiaire de la MDPH sur prescription de la CDAPH dans le cadre du Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS).

Une fois la notification de la MDPH reçue il faut prendre contact avec le SESSAD correspondant au handicap de l’enfant sachant qu’il y a toujours un nombre de place limité et qu’il est possible que l’enfant soit en liste d’attente, et cela peut être très long.

L’ensemble de ces services sont réalisables grâce à la mobilité des équipes, qui interviennent sur tous les lieux de vie de l’enfant (crèche, école, centre de loisirs, domicile familial…) ainsi que dans les locaux du SESSAD.

Ils ont pour mission de conseiller et d’accompagner les familles. Ils favorisent l’intégration scolaire et l’acquisition de l’autonomie grâce à des moyens médicaux, paramédicaux, psychosociaux, éducatifs et pédagogiques adaptés. Les interventions ont lieu dans les différents lieux de vie de l’enfant ou de l’adolescent (domicile, crèche, école, collège…), et dans les locaux du SESSAD. En ce qui concerne l’intervention au sein de l’école, elle peut avoir lieu en milieu ordinaire en ULIS.

Les parents ont directement accès aux CAMSP sans notification de la MDPH et de la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH).

Il faut prendre contact avec le CAMSP correspondant au handicap de l’enfant sachant qu’il y a toujours un nombre de place limité et qu’il est possible que l’enfant soit en liste d’attente.

L’objectif est de favoriser l’adaptation sociale et éducative de l’enfant, en lien avec les parents et la fratrie

Ils ont pour mission de proposer un ensemble de soins ambulatoire et une rééducation pour des enfants présentant des déficits sensoriels, moteurs ou mentaux.

Ils mettent en place une action préventive spécialisée et guident les familles dans les soins à mettre en place.

Installés dans les locaux des centres hospitaliers ou dans d’autres centres accueillant de jeunes enfants.

Chaque SESSAD est spécialisé par type de handicap et porte des appellations différentes :

  • SESSAD (Services d’Education Spéciale et de Soins à Domicile) :
    il s’occupe des jeunes de 0 à 20 ans atteints de déficiences intellectuelles ou motrices et de troubles du caractère et du comportement.
  • SSAD (Service de Soins et d’Aide à Domicile) : il s’occupe des jeunes de 0 à 20 ans polyhandicapés (déficience motrice et déficience mentale).
  • Safep (Service d’accompagnement familial et d’éducation précoce) :
    il s’occupe des enfants de 0 à 3 ans déficients auditifs et visuels graves.
  • Ssefis (Service de soutien à l’éducation familiale et à l’intégration scolaire) : il s’occupe des enfants de plus de 3 ans déficients auditifs graves.
  • SAAAIS (Service d’Aide à l’Acquisition de l’Autonomie et à l’Intégration Scolaire) : il s’occupe des enfants de plus de 3 ans atteints de déficience visuelle grave. Les SESSAD sont des services médico-sociaux qui peuvent être autonomes mais qui sont très souvent rattachés à un établissement spécialisé (un IME la plupart du temps).

Les soins Privés

Il est nécessaire de s’inscrire rapidement aux camsp et aux sessad mais les listes d’attente peuvent être très longues.

Il est parfois impératif de commencer les soins liés à l’handicap de l’enfant avant d’attendre d’avoir une place en CAMSP ou en SESSAD.

Pour cela il est possible de faire les soins à l’hôpital ou est suivi l’enfant ou par le biais de soins privés payants (orthophonistes, ergothérapeutes, psychomotriciens, psychologues, etc …) qui peuvent se faire en cabinet, à domicile ou dans l’établissement scolaire de l’enfant.

Dans ce cas, un complément à l’AEEH peut être demandé à la MDPH afin de pallier aux frais engagés.

 

Panorama de scolarisation des enfants en situation de handicap

CAMSP*

De 0 à 6 ans

(prise en charge
par la sécurité sociale)

Inscription en direct

  • Aménagement de soins ambulatoires
  • Rééducation
  • Actions préventives
  • En réseau avec l’établissement scolaire et PPS
  • par la sécurité sociale)

CDAPH

SESSAD*

De 0 à 20 ans
(prise en charge par la MDPH)

Demande d’un SESSAD auprès de la MDPH*

  • Soins médicaux
  • Soins paramédicaux
  • En réseau avec l’établissement scolaire et PPS

CDAPH

SOINS PRIVES

De 0 à 20 ans (payant)

Choix personnel des intervenants pour les soins

Demande d’un complément AEEH*
auprès de la MDPH pour une aide
aux financements des soins

  • CAMSP : Centres d’Action Médico-Sociale Précoce
  • SESSAD : Service d’éducation spéciale et de soins à domicile. Accompagnent les enfants en situation de handicap et leurs familles, ils aident au développement de l’enfant, au soutien et à l’intégration scolaire, à l’acquisition de l’autonomie.
  • MDPH : Maison départementale des personnes handicapées
  • CDAPH : la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (fait partie de la MDPH)
  • AEEH : Allocation d’éducation de l’enfant handicapé (donnée par la MDPH)

Informations complémentaires ?

Document à télécharger pour une demande auprès de la MDPH
Liste des SESSAD
Formulaire de demande complément AEEH
Liste des CAMSP